Bio (EN)

Denis Félix delved into photography in 1985 at the age of twenty-five, and worked for a long period in the fashion and advertising industries.

He really started studying portrait after taking photographs of the hands of his uncle, a farm-worker. Félix’s intent is to showcase the common man as a depositary of tradition and history. As a result, he first produced a number of images representing crafts and the rural aspect of France, using a 4X5 view camera.

His first exhibitions, Ouatialy and Bankoro, featured the local populations of Mali and Guinea. The Regards (Looks) exhibition took place in Paris in 1997, following his extensive travels to Morocco, Mauritius and Saint Martin.
In 1998 he exhibited two series – Les plis de la vie (The Folds of Life), commissioned by Hermes, and Hermès dans les étoiles (Hermès among the Stars) in 1999.
The exhibition Au fil de l’homme (The Thread of Life) was presented at the 2002 Galway Arts Festival, Ireland. His series on the Dalits and Indian forest tribes were displayed in Paris in 2004, then again in 2006 for the Cultural year of India in France.
Between 2010 and 2012, he went to India and Indonesia to continue his work “The Thread of Life”.

A book has been published on Denis Felix’s photographic work « The thread of life » (2012), which recounts part of his black and white pictures from 1994 to 2004.

Exhibitions :

2014 Collective exhibition with Steve Mc Curry
“The thread of life 3”
Frederic Got Gallery Rue de Seine Paris

2014 Outdoor Exhibition for the Festival de la Photo
“The thread of life”
Connaught place New Delhi India

2012 Solo exhibition
“Harmonies 2”
Frederic Got Gallery Rue de Seine Paris

2011 Solo exhibition
“The thread of life 23”
Frederic Got Gallery Rue de Seine Paris

2009 Solo exhibition
“Harmonies”
Exhibition for the Alstom Foundation Paris

2006 Solo exhibition
“Tribes and Dalits”
Gallery Zen Factory Paris

2004 Solo exhibition
“Azul – The colour of men”
Gallery Etats d’Art Paris

2002 Solo exhibition
“The thread of life” Aula Maxima
Galway international art festival

2000 Solo exhibition
“Regards – Part 3” French Alliance Toronto and Ottawa

1999 Solo exhibition
“In the stars” Sponsored by Hermès

1998 Solo exhibition
« The wrinkles of life” Sponsored by Hermès

1998 Solo exhibition
“On the way to the Circus !"
National Museum of Popular Traduition and Art Paris

1997 Solo exhibition
" Regards - Artisans et Paysans"
Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art, Marseille - JIP 1997

1997 Solo exhibition
"Regards" Galerie Picto-IFAS, Capetown, South Africa

1996 Solo exhibition
"Regards" Chambre de Commerce et d’Industrie, Paris

1996 Solo exhibition
"Regards" Espace Vue d’ailleurs, du "Mois OFF 1996"
Paris

1995 Solo exhibition
"Koulariyi" Espace Daylight, Paris

1994 Solo exhibition
"Watiali - Bancoro" Espace Daylight, Paris

Bio (FR)

Denis Félix a un parcours atypique. Après cinq années de médecine, il se lance dans la photographie en 1985, à vingt-cinq ans. S’ensuivra un long parcours dans la mode et la publicité. Pour son travail personnel, ses recherches sur le portrait commencent réellement quand il photographie les mains de son oncle, agriculteur. Son propos est de mettre en lumière le temps de la tradition et du passé qui s’expriment sur les hommes. En découleront un certain nombre d’images de la France rurale et artisanale. Son outil est une chambre photographique 4 x 5.
En 1994, il part pour le Mali, puis en 1995 à la frontière guinéenne, en pays mandingue, à la rencontre d’hommes vivant dans la pure culture traditionnelle. Les spécificités du matériel choisi par Denis Félix créent un lien particulier entre les sujets et le photographe. En hommage à ces hommes, ses deux premières expositions s’appelleront « Ouatialy » et « Bankoro », du nom des villages maliens. Le Maroc en 1995, l’île Maurice et Saint-Martin les an- nées suivantes permettront à Denis Félix de partir « à la quête d’une liberté dont le regard est dépositaire ». L’exposition « Regards » a lieu à Paris en 1997. En 1998, Hermès lui commande une première exposition, intitulée « Les plis de la vie », étude sur le lien qui existe entre les plis sur les écorces d’arbres et les visages. Puis viendra « Hermès dans les étoiles », voyage au cœur même des regards. Denis Félix, toujours sensible aux histoires inscrites dans les plis des visages, des yeux, des mains, continue son voyage. C’est cette fois en Afrique du Sud puis au Guatemala qu’il capte en images ce monde traditionnel tant recherché.
En Irlande, en 2002, l’exposition « Au fil de l’homme » pour le festival international d’art de Galway témoignera de ces fragments de vie. Denis Félix, attiré par l’Inde, part à la rencontre de deux ethnies sensibles, les Dalits et les Tribus forestières. En 2004, ces images feront l’objet d’une exposition à Paris. Puis il réalise des triptyques grand format pour une exposition en 2006, année de l’Inde en France.
Entre 2010 et 2012, la fondation Alstom lui commande un travail sur le thème du développement durable appliqué à différents projets de la fondation localisés en Inde, Afrique du Sud, Chine, Indonésie et au Brésil pour une exposition itinérante et un ouvrage imprimé. Sa démarche sera très proche de son travail personnel, qu’il poursuit indéfectiblement.